dimanche 30 juillet 2017

Mercredi 2 aout 2017 : La Brévine - Le Mont Châteleu - Lac des Taillères

Distance : 17 km - Dénivelé positif : 530 m


L'indice IBP d'effort est de 64, (suivant l'échelle de la FFRP) un score compris entre 51 et 75 correspond au niveau 3 qualifié de "PEU DIFFICILE". La randonnée pédestre nécessite un certain engagement physique qui reste toutefois mesuré. Ce niveau correspond à des randonnées pédestres modérées.



En cliquant sur "Trace et Fichier .gpx" vous accédez à la trace de la rando via le site "Visugpx". Le fichier ".gpx" est téléchargeable depuis ce site. 
Pour avoir le fond de carte IGN au 1/25000 :


La Brévine
La Brévine est caractérisée par un climat très particulier que l'on peut parfois qualifier de micro-climat. De par la situation géographique qui allie haut-plateau et vallée montagneuse, sous certaines conditions, il n'est pas rare de constater dans le village et la vallée du même nom des températures pouvant s'abaisser jusqu'à plus de 10 °C au-dessous des villages avoisinants. Cette situation se rencontre régulièrement dans l'année et plus particulièrement l'hiver.
En hiver justement, il n'est pas rare que, dans la vallée, la température atteigne −30 °C certaines nuits sans nuages et sans vent. Le 12 janvier 1987, la station météorologique a mesuré une température de −41,8 °C. Ce record vaut à ce petit village toute sa réputation et le rend célèbre dans toute la Suisse.
Ce climat vaut à la commune le surnom de Petite Sibérie suisse, connue comme l'endroit habité de manière permanente le plus froid du pays. Il est à l'origine de l'attrait touristique hivernal du village.

Le principe météorologique se cachant derrière ces records de froid est appelé communément le « lac de froid ». Les conditions nécessaires à ceci sont un ciel sans nuages, une haute pression et l'absence de vent. La présence de neige au sol augmente l'albédo qui a pour effet de réfléchir les rayons du soleil la journée. Le sol n'accumule donc pas d'énergie durant la journée, d'où l'accentuation du froid durant les nuits. En effet, la terre n'émet que très peu de rayonnement infrarouge à cause de la couverture neigeuse. Les émissions infrarouge dépendent de la température de chaque corps. À cause de la forme en « cuvette » de la vallée à cet endroit, l'air froid plus lourd se dépose sur le fond, stagne et se refroidit encore. Il se forme une inversion caractéristique et par conséquent si l'on monte sur les sommets de la vallée l'air se réchauffe de plusieurs degrés (jusqu'à plus de 10 °C en quelques dizaines de mètres d'altitude).

La Brévine


La Brévine



Panorama sur "Les Gras" depuis le Mont Châteleu

Panorama sur "Les Gras" depuis le Mont Châteleu

Vallée de La Brévine

Lac des Taillères

Lac des Taillères

Lac des Taillères


Lac des Taillères
La couleur de l'eau change en fonction de la période de la journée. Que se soit à pied ou en vélo pendant l'été, en raquettes ou ski de fond en hiver, les balades autour du lac sont empruntes d'une magie toute jurasienne, qui lie le paysage et la nature. Ce lac qui se prête à merveille à la pratique du patin à glace est très apprécié des amateurs. Toutefois, avant de s’y rendre, veiller à s’informer pour savoir si l’accès à la patinoire est autorisé

Lac des Taillères

Lac des Taillères

Lac des Taillères






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire