jeudi 18 août 2016

17/8/2016 : Crêt de la Neuve et Glacière St George depuis le col du Marchairuz

Distance : 14 km - Dénivelé : 500 m 




L'indice IBP d'effort est de 60, (suivant l'échelle de la FFRP) un score compris entre 51 et 75 correspond au niveau 3 qualifié de "PEU DIFFICILE". La randonnée pédestre nécessite un certain engagement physique qui reste toutefois mesuré. Ce niveau correspond à des randonnées pédestres modérées.

En cliquant sur “Trace et Fichier .gpx” vous accédez à la rando via le site “Visugpx”.
Le fichier “.gpx” est téléchargeable depuis ce site.

Trace et fichier GPX


















La Glacière de Saint George


La curiosité la plus connue de Saint-George est sans aucun doute La Glacière, puisqu'elle est l'une de plus renommée du Jura Vaudois.

Une partie de cette grotte, de 22 mètres de profondeur est accessible grâce à deux échelles. Pour des raisons de sécurité et de tassement permanent de la couche de glace inférieure, l'accès au fond du gouffre n'est plus possible. 
Du pont inférieur, le curieux découvre, sur une longueur de plus de 20 mètres et une largeur de 12 mètres environ le sol et les parois de la grotte glacés, ceci spécialement au printemps. 
L'histoire raconte qu'au début du XXème siècle, cette glacière était exploitée par une entreprise lausannoise, qui venait y chercher de quoi approvisionner les brasseries de la région. Le transport s'effectuait avec les chevaux, de nuit, pour éviter que la glace ne fonde.

Pour en savoir plus sur les glacières du Jura et spécialement sur celle 

de Saint-George, cliquer ici











Rocher de l'eau pendante


Sur le même chemin que la Glacière, on découvre le Rocher de l'Eau Pendante, une source aux origines mystérieuses qui ne tarit jamais et qui permet au promeneur de se désaltérer d'une eau aussi fraîche que précieuse.






Sculptures


Rennaissance du Bois : de la vigne au Jura
Plus de soixante sculptures et peintures de Paul Monney

Découvrez un itinéraire insolite, du vignoble de Féchy au col du Marchairuz, à la découverte des sculptures en bois et peintures nées de l'imagination, du sens de l'observation et du talent de Paul Monney.

Plus de 60 œuvres vous attendent, dont la moitié sur le territoire de la commune de St-George, où vit l'artiste.

Elles représentent les métiers, la faune et la flore de la vigne, des villages et de la forêt et rendent hommage à plusieurs personnages de la région.


Pour plus de détails cliquer ici


Sapin Siméon


Avant la construction du chemin de fer reliant la Vallée de Joux à la plaine, les courriers à pied franchissant le Col de Marchairuz jouèrent un rôle important dans l'économie régionale. Ils acheminaient dans leur hotte messages et denrées indispensables.
Siméon Meylan est resté le plus célèbre de ces messagers. Après la terrible montée depuis le chalet de La Saint George, il avait l'habitude de se reposer sous un vieux sapin blanc auquel on donna son nom. 
A la fin des années cinquante, ce vénérable conifère plusieurs fois foudroyé, succomba aux coups de boutoir des engins construisant la nouvelle route du Marchairuz. Un  jeune sapin a été désigné pour lui succéder, mais il faudra plus d'un siècle pour qu'il ait la noble allure du sapin à Siméon!

La Statue de Siméon a été sculptée dans un tronc provenant de la forêt voisine et offerte par son auteur, Paul Monney de Saint-George.









Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire